Animations dans les écoles

Prévenir la violence, c’est agir en amont des problèmes.

L’équipe de prévention du service AMO est partie d’un postulat de base très simple : « pour donner des résultats durables, la prévention doit commencer dans la famille, se poursuivre à l’école et être appuyée par la communauté ».

La Prévention de la violence dans les écoles constitue un but à long terme et implique des changements importants ainsi qu’une implication des acteurs gravitant autour de l’enfant.
Enseignants, responsables d’établissements, personnel surveillant et familles doivent développer leurs compétences relationnelles.

L’encouragement autant que le soutien de l’entourage jouent un rôle déterminant dans le développement de l’estime de soi positive chez l’enfant. Le manque d’encouragement et d’appui va, au contraire éveiller l’insécurité et la peur de ne pas être capable. Lorsque l’enfant reste sur cette peur, il lui est beaucoup plus difficile d’identifier ses capacités. Il risque alors de développer une estime de soi négative. C’est pourquoi, la famille et l’école, parce qu’elles sont les deux principaux milieux de vie de l’enfant peuvent l’aider à développer une meilleure estime de soi ou encore, prévenir une mauvaise estime de soi.

Cette connaissance de soi favorise une plus grande ouverture à la reconnaissance et à l’expression des sentiments. Il est important de reconnaître de quelle façon nos sentiments se vivent dans notre cœur et dans notre corps, puis d’y associer les mots qui les décrivent le mieux. Permettre à l’enfant de reconnaître et d’exprimer plus facilement ses sentiments, c’est l’aider à développer un élément essentiel à une bonne communication.

Savoir ce qui se passe en nous et pouvoir le mettre en mots permet, par exemple, d’identifier avec qui on est bien et avec qui on est moins bien.

Ces deux habiletés sont importantes pour l’enfant car elles constituent la base d’une communication adéquate. En effet, un enfant capable de bien communiquer est un enfant qui aura plus de facilités à s’intégrer socialement et dont la compagnie sera recherchée par les autres.

On ne naît pas avec ces habiletés. Elles s’apprennent et se développent.

Voilà pourquoi le choix d’intervenir dans les établissements scolaires n’est pas anodin pour l’équipe prévention du service AMO.

Nos objectifs
Au travers des outils d’animations de prévention, nous souhaitons :

  • Développer des attitudes et des comportements sociaux positifs ;
  • Développer l’estime de soi, la confiance en soi chez l’enfant et le jeune, leur donner une vision positive d’eux-mêmes en renforcant ce qu’ils ont de positif en eux-mêmes (qualités, compétences,….) ;
  • Développer des alternatives saines à la confrontation, l’opposition, l’hostilité ou l’agressivité ;
  • Favoriser chez les jeunes une vision différente des situations conflictuelles ;
  • Encourager les jeunes à acquérir des habiletés d’écoute, de jugement critique, d’expression verbale et de maîtrise de soi ;
  • Développer chez les jeunes une meilleure compréhension ainsi qu’une meilleure gestion de leurs conflits ;
  • Aider les jeunes à améliorer leurs relations avec autrui et augmenter la compréhension qu’ils ont d’eux-mêmes et des autres.